Brin d'aventure

Patchwork de Fantasy, SF, Policier et jeu

Sanderson, Brandon : Fils des brumes T.1

| Un commentaire

couverture du roman L'empire Ultime de Brandon Sanderson

La jeune Vin ne connait de l’Empire Ultime que les brumes de Luthadel, les pluies de cendre et le regard d’acier des Grands Inquisiteurs. Depuis plus de 1 000 ans, le Seigneur Maître gouverne les hommes par la terreur. Seuls les nobles pratiquent l’allomancie, la précieuse magie des métaux. Mais Vin n’est pas une adolescente comme les autres et le jour où sa route croise celle de Kelsier, le plus célèbre voleur de l’Empire, elle est entraînée malgré elle dans un combat sans merci, car Kelsier, revenu de l’enfer, nourrit un projet fou : renverser l’Empire !

Voici un roman de fantasy, original à plus d’un point de vue :

  • Des personnages tout d’abord. Loin d’être de simples faire valoir pour les héros, ils possèdent des caractères bien trempés et des personnalités marquées. Le début m’a fait penser au film  « Les Arnaqueurs » avec  ce casse que monte l’équipe de Kelsier pour braquer la réserver en métal précieux du Maitre. La réunion de brainstorming pour trouver des solutions est particulièrement savoureuse. Le véritable héros du roman n’est pas, comme on aurait pu le croire au début, Kelsier, mais plutôt la jeune Vin, l’adolescente qui découvre ses pouvoirs. Après avoir appris la méfiance en traversant des épreuves douloureuses dans sa jeunesse, elle est devenue une jeune fille particulièrement sur la défensive et qui n’accorde pas sa confiance aisément et de fait, est très loin des stéréotypes des adolescents naïfs que l’on rencontre trop souvent dans la Fantasy.
  • Du système de magie original imaginé par l’auteur : basé sur les métaux que le magicien brûle dans son estomac afin d’activer ses pouvoirs, il obéit aux lois de la physique d’attraction et de répulsion des éléments et détermine les actions qu’il pourra réaliser.
  • De l’écriture qui a des aspects très cinématographiques, en particulier dans la scène où Kelsier vole une famille d’aristocrate et qui pourrait parfaitement tenir sa place dans un de ces films d’action que produit l’industrie cinématographique d’Hong Kong.

L’ensemble forme un roman très intéressant, qu’on a plaisir à lire et bien que 2 tomes doivent suivre celui-ci, il peut très bien se lire tout seul grâce à une fin plutôt orignale.

Auteur : Admin

Passionnée de lecture, je m'intéresse surtout à la Science-Fiction, à la Fantasy et au roman policier, les mauvais genres, mais pas que...

Un Commentaire

  1. Ping : Brin d'aventure » Auteurs de N à S

Laisser un commentaire