Brin d'aventure

Patchwork de Fantasy, SF, Policier et jeu

Niogret, Justine : Chien du heaume

| 0 Commentaires

Couverture de Chien du HeaumeRésumé :

On l’appelle chien du Heaume parce qu’elle n’a plus ni nom ni passé, juste une hache ornée de serpents à qui elle a confié sa vie. La quête de ses origines la mène sur les terres brumeuses du chevalier Sanglier, qui règne sans partage sur le castel de Broc. Elle y rencontre Regehir, le forgeron à la gueule barrée d’une croix, Iynge, le jeune guerrier à la voix douce, mais aussi des ennemis à la langue fourbe ou à l’épée traîtresse. Comme la Salamandre, cauchemardes hommes de guerre… On l’appelle Chien du Heaume parce qu’à chaque bataille, c’est elle qu’on siffle. Dans l’univers après et sans merci du haut Moyen Age, loin de l’image idéalisée que l’on se fait de ces temps cruels, une femme se bat pour retrouver ce qu’elle a de plus cher, son passé et son identité.

Mon avis :

Prix du roman Imaginales 2010 et Grand Prix de l’imaginaire 2010.

Roman court, écrit par une française, je l’ai repéré sur le site du Cafard cosmique dont la fantasy n’est pas d’ordinaire sa tasse de thé et qui est un bon indice de sa qualité. Le personnage est original : C’est une femme, elle est laide, trapue, et manie la hache comme personne. Et comme il faut une quête à tout roman de fantasy qui se respecte, Chien est à la recherche de son nom, de son identité et de son passé. C’est un roman intimiste, dont les personnages forment le principal attrait. L’autre aspect que je mettrai en avant est la qualité historique de son environnement, le Moyen âge dans toute sa partie rugueuse est remarquablement mis en valeur .

Auteur : Admin

Passionnée de lecture, je m'intéresse surtout à la Science-Fiction, à la Fantasy et au roman policier, les mauvais genres, mais pas que...

Laisser un commentaire