Brin d'aventure

Patchwork de Fantasy, SF, Policier et jeu

Marillier, Juliet : Soeur des cygnes

| 0 Commentaires

Couverture de soeur des cygnesL’écriture est fluide et raffinée à l’image de la très belle illustration de couverture.

Il s’agit de la réécriture d’un célèbre conte de Grimm : Sorcha est le septième enfant d’un septième fils. Elle vit entourée de ses six frères dans un château bien caché au cœur de la forêt. Sa mère est morte en la mettant au monde et son père un peu bougon, laisse ses enfants à eux mêmes. Jusqu’au jour où il décide de se remarier et qu’il s’avère que Lady Oonagh a tout de la marâtre indésirable. Quand une malédiction est lancée sur ses frères, Sorcha est la seule à pouvoir faire quelque chose: elle devra tisser six chemises et ne pas parler ni rire pendant 6 ans.

L’auteur resitue son histoire dans l’Irlande du Haut Moyen age durant l’invasion des Britons et des Pictes du 5e siècle. Sorcha, l’héroïne, est un personnage fort sous des dehors vulnérables, elle découvrira l’atroce réalité de la guerre et du devoir qu’ont les combattants de livrer bataille face aux incessantes menaces des pillards venues des côtes.

La magie est bien présente mais de manière discrète, il s’agit plutôt de celle des Fées, dans ce sens le roman s’apparente plutôt au genre du merveilleux. Dans ce monde, les fées existent, elles peuplent les forêts, les cours d’eau et les bosquets et le Petit peuple enlève parfois les gens qui s’égarent. Sorcha est passionnée de contes et en raconte beaucoup, elle y croit et c’est ce qui lui permet d’accepter son destin. Les malédictions et les destinées contées par les anciens forment une histoire orale très riche qui forge la culture de cette époque.

Bien que l’auteur est prévu d’écrire une trilogie, les 2 premiers volumes se lisent indépendamment. Encore cette habitude des éditeurs français de diviser les volumes originaux en sous-parties !

Le roman a obtenu le prix Alex de l’American Library (Association des livres adultes accessibles à un jeune public). Il a été finaliste du prix Aurealis australien du meilleur roman de fantasy de l’année et du prix RWA du meilleur roman romantique de l’année, ce qui me laisse dire que la définition du « romantique » ne doit pas être la même en français, il doit s’agir dans ce cas là plutôt du déclinaison du mot roman car la part laissée à une histoire d’amour est tout de même assez marginale.

Auteur : Admin

Passionnée de lecture, je m'intéresse surtout à la Science-Fiction, à la Fantasy et au roman policier, les mauvais genres, mais pas que...

Laisser un commentaire